Interviews Skate

[Interview] Michael KABA

Voici un edit de Micka  filmê au skatepark de Rouen; quelques mois après notre première rencontre à La Friche:

Arrivé à Marseille dans la journée, je me rends au Streetpark De La Friche Belle De Mai (là où se trouve BUD SKATESHOP Marseille) que je découvre avec grand enthousiasme. Je ne tarde pas à faire connaissance avec les locaux et décide d’interviewer Michael Kaba, jeune recrue de BUD. Avec un Mika Surmotivé, nous improvisons une session shooting avec mon téléphone. Je lui pose ensuite quelques questions installé confortablement dans l’arrière salle du shop, avec la mini rampe qui nous fait de l’oeil derrière son petit rideau.

Louis : Présente-toi en quelques mots.

Mika : Je m’appelle Michael Kaba, je suis né à Marseille, ça fait sept ans que je skate. Je ride pour BUD SKATESHOP, Sweet Sktbs, Sonar wheels et ADIDAS skateboarding (flow).

Louis : Choisis un trait de caractère te définissant. As-tu des surnoms (si possible, typiquement marseillais) ?

Mika : On me définit souvent comme un excité. Les potes m’appellent Palmier, Mika, Tue-le-sang ou Zin (rires).

 

Blunt pop out (photo : Julien Deniau aka Unavista).

Louis : Si tu devais choisir un spot, un trick, un contest, un trip ?

Mika : Un spot ce serait la Mairie De Marseille ou le wall en brique à Barcelone. Sans hésitation le ollie front ! Si je devais choisir un trip ce serait Copenhague ou Barcelone.

 

Frontside 180 ollie (photo : Julien Deniau aka Unavista).

Louis : Matos ?

Mika : Des ADIDAS basses, semelles vulcanisées. Une board BUD 8.25″ ou Sweet Sktbs, peu importe la taille des roues. Pour les trucks, je skate des INDEPENDENT ou THUNDER en 139mm.

Louis : Les sons qui te motivent le plus ?

 Mika: trap/funk/rock/hip hop old school :
– Slave : Watching You
– Evelyn Champagne King : Love Come down
– Caribou : Odessa

Louis : D’autres choses qui te motivent ?

Mika : Skater avec les potes et mettre un trick ! Je ne me dis jamais ce que je vais faire. Je mets un trick à l’arrache puis je l’améliore au fur et à mesure avec plus de speed.

Heelflip (photo : Julien Deniau aka Unavista).

Louis : Quelle est la place du skate dans ta vie ?

Mika : Le skate m’a apporté beaucoup de choses et ça m’a fait changer. Si je n’avais pas fait de skate, je serais sûrement un payot en boîte de nuit et je ne ferais rien de ma vie (rires). Le skate c’est un mode de vie, on se déplace, on se chauffe, on skate ou on se réunit pour mater une nouvelle vidéo, etc…

Louis : As-tu d’autres passions ?

Mika : La musique et la danse (popping) !

Louis : À quels contests as-tu participé ?

Mika : Au VANS Shop Riot on a fait 4ème. J’ai fait 2ème à Beaulieu et j’ai participé au Bowl Ripper du Prado où il y avait un énorme level ! Je n’ai pas trop envie de participer aux Championnats De France, je pense que l’ambiance qui y règne ne représente pas bien l’esprit du skate…

Louis : Le mot du rider ?

Mika : MASTAWASTAGANG !

Michael est sponsorisé par Sweet Sktbs (flow), Sonar wheels (flow), ADIDAS skateboarding (flow), et BUD SKATESHOP.

https://www.instagram.com/p/BU6yj3LAE7P/?hl=fr&taken-by=kabamichael

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *