Interviews Skate

[Repost Bud Skateshop] Interview Laurent “Momo” Molinier

https://www.budskateshop.com/shop/laurent-momo-molinier-interview-news-7137.

Laurent Momo Molinier interview
 

(Questions : Louis Vandevoorde)

De passage à Marseille j’ai rendu visite à Momo dans son élément : La Friche Belle De Mai. J’en ai profité pour lui poser quelques questions et essayé d’en savoir plus sur son parcours et l’évènement du 10 mars prochain, la tournée THRASHER King Of The Road en partenariat avec Viceland.

Louis : Joyeux anniversaire Momo ! Quel âge ça te fait ? Pourrais-tu me résumer en quelques phrases ton historique dans le monde du skate ?

Momo : Quarante-trois ans ! Ça fait maintenant vingt-sept ans que je skate. J’ai été prof de skate pendant dix ans et membre fondateur de l’association marseillaise de skate BSM. J’ai ensuite dessiné le skatepark de La Friche Belle De Mai en partenariat avec Constructo.

Laurent Momo Molinier flipFlip en paru dans le magazine espagnol Uno (photo : Julien Deniau aka Unavista).

Louis : Qu’est-ce qui a rendu possible la création d’un BUD SKATESHOP dans l’espace de La Friche ?

Momo : J’ai rencontré Florian Rivières le fondateur de BUD à l’époque où il faisait partie du skateclub de Carcassonne. Nous allions faire des contests là-bas avec Karim et Akim Chérif entre autres. Comme je te l’ai dit j’ai beaucoup fait pour La Friche. Avant la construction du skatepark, l’espace était dédié à des expos d’artistes contemporains qui n’intérèssent pas tout le monde. Le Playground a rendu La Friche plus attractive pour un public jeune, ce qui est important pour une ville comme Marseille. En 2013 Marseille-Provence capitale européenne de la Culture a permis de mettre en place un festival This Is (Not) Music où nous avons construit un pool éphémère. À cette occasion vingt millions d’euros ont été injectés dans La Friche et tous les bâtiments ont été rénovés. J’avais déjà dans l’idée d’ouvrir un skateshop à Marseille, j’ai donc proposé le projet qui a été accepté. Florian a appris la nouvelle assez rapidement et m’a proposé le partenariat aujourd’hui en place. Nous nous connaissons depuis longtemps, nous sommes de bons amis et l’idée de nous faire concurrence nous déplaisait fortement.

Louis : C’est un peu le rêve de chaque jeune rider d’avoir son shop, avec en plus une mini rampe dedansc’est un peu l’apothéose. Tu te voyais où à quarante-trois ans quand tu en avais quinze ?

Momo : En tout franchise je n’en savais absolument rien et la mini rampe c’est un plus mais ça ne fait pas tout. J’ai été fidèle à mes sponsors pendant un bon bout de temps, cela m’a permis de voyager et de connaître beaucoup de monde. Aujourd’hui je travaille avec beaucoup de personnes avec qui je skatais quand j’étais plus jeune. J’étais vachement investi dans les cours de skate avec les jeunes et j’ai pu mettre en place des projets sur le long terme. Des skateparks vont voir le jour dans les quartiers Nords, aux Lauriers par exemple. J’ai aussi fait pas mal d’évènementiel, entre autres le Bowlrider du Prado. Ce sont toutes ces choses qui m’ont rendu crédible au sein de la scène skate et on peut dire que les choses ont suivi leur cours…

Laurent Momo Molinier flipFlip back en paru dans un mag (photo : Julien Deniau aka Unavista).

Louis : L’évènement attendu c’est la tournée THRASHER King Of The Road parallèlement à l’inauguration de la nouvelle mini rampe vendredi 10 mars prochain. Comment s’est monté le projet et qu’est-ce que ça représente pour toi et pour le shop ?

Momo : C’est plus un évènement Viceland que THRASHER. Le projet s’est monté car j’ai contacté Viceland pour mettre en place un event au shop et il s’est avéré que je connaissais le gars qui s’occupe de l’évènementiel. Je lui ai parlé de la mini rampe qui avait bien besoin d’un coup de neuf et la rénovation a été financée de A à Z. On a même pu y ajouter une extension avec une margelle. Plusieurs choses sont prévues pour la soirée : La diffusion de l’épisode 5 du King Of The Road, un best trick sur la margelle, free beers et food truck seront de la partie. On organise pas mal de choses dans le magasin, le team MAGENTA skateboards va venir filmer pendant une semaine en avril. c’est importantde mettre en place beaucoup d’évènements c’est ce qui fait bouger le shop et nous fait connaître.

Louis : Peux-tu nous dévoiler une info confidentielle en avant-première ?

Momo : Le team français de chez EMERICA sera peut-être présent, mais rien de sûr. En ce qui concerne la mini rampe elle est destinée à être le terrain d’expression de graffeurs que j’affectionne.

Louis : Le mot du chef ?

Momo : en tant que gérant d’un vrai skateshop je soutiens beaucoup la scène et c’est important qu’elle nous soutienne en retour : Support your local skateshop !

Momo est sponsorisé par GLOBE shoesMATIX clothing et BUD SKATESHOP.
GLOBE shoesMATIX clothingbud skateshop
instagram momo bud skateshop marseille Suivez Momo sur Instagram : @budskateshopmarseille
facebook laurent momo molinier Suivez Momo sur Facebook : @momomars

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *