Interviews Surf

Paul Devarieux’s interview

image

Cela faisait un moment que je voulais trouver un créneau pour prendre
quelques photos et poser quelques questions à notre champion de
Normandie Junior! Une super session à Etretat, moi qui sors de l’eau à
cause d’une blessure, Paul qui rentre dans l’eau après sa journée de
cours et c’est chose faite! Je vous laisse apprécier cette petite
interview et les photos prises au passage! Nous souhaitons bonne chance à Paul pour le contest classique du spot des Conches en Vendée, Bud Bud contest Samedi prochain!

image
image
image
image
image

 

RideUp: Salut Paul, peux-tu te présenter en quelques lignes?

Paul: Je m’appelle Paul Devarieux, j’ai 16 ans, j’habite à 200 m de la plage à Etretat en Haute Normandie. C’est ici que j’ai appris le surf à l’âge de 8 ans pour ensuite faire du windsurf à 11 ans et du Stand Up Paddle il y a 3 ans. Je suis actuellement au lycée, je passe en 1ère S et je fais partie du Needle SUP & surf Club (surf club de Trouville).

– Ok, donc t’as commencé par le surf. Depuis combien de temps fais-tu de la compétition en surf et en paddle?

J’ai commencé la compétition il y a 3 ans avec les Championnats de Normandie en paddle et je suis vite devenu accro, j’adore me comparer aux autres, vouloir faire mieux…j’ai commencé la compétition de surf en septembre 2014.

– Est-ce que tu suis une préparation particulière pour les compét’?

Non, enfin indirectement, il y a un moniteur de surf à Trouville, Stive, qui a aussi son surfshop à Trouville aussi qui me donne pas mal de conseils, lecture de vague, prise de risque, le regard grâce aux photos et vidéos qu’il voit de moi et il vient de temps en temps chez moi afin de travailler le physique, l’endurance, et me coacher à l’eau.

– Cool! Tu ne suis pas de régime alimentaire particulier?

Non je mange tout ce que j’aime même si je fais attention et que ma mère cuisine très bien.

– Tu préfères pratiquer le surf ou le paddle? Pour quelles raisons?

J’aime bien pratiquer les deux, le paddle me permet de voir une autre vision de la vague, partir plus tôt, on a plus de temps pour prévoir ce que l’on va faire même si au fond de moi je préfère la liberté du surf, peu importe les conditions, vent ou pas, on peut s’amuser, et ça prend moins de place à ranger pour les surf trips.

– Très bonne réponse! Je crois savoir que tu es sponso en paddle. Est-ce que tu te dois d’aller rider en paddle ou tu es totalement libre là-dessus?

Oui, je suis sponsorisé par la marque Lokahi qui me fait des paddles adaptés à mon gabarit, le top. Oui, je suis libre, le but étant que je me fasse plaisir tout en faisant de la pub ( photos, vidéos, etc…) et quelques résultats, j’essaye donc de mixer les sessions en surf et en paddle selon les conditions.

-Tu as de la chance. Tu as aussi des sponsors en surf?

Après, je suis aidé par plusieurs marques et magasins pour le surf et le paddle, Julbo pour les lunettes de soleil, le magasin Northshore Casual Shop à Trouville, Xcel pour les combinaisons et FCS en surf pour les accessoires, ailerons, pads …Sans oublier les parents pour les déplacements et la logistique.

– Yes! Tu pourras m’avoir des ailerons. J’en consomme une grande quantité en ce moment!

J’en reçois déjà un pour moi car comme je te l’ai dit j’ai aussi tout arraché il y a 3 semaines …

– Présente-nous ton quiver.

En paddle, j’ai deux boards, une lokahi concept très rapide pour les petites vagues et une Custom pro pour les vagues plus grosses et plus creuses. Ensuite, j’ai une planche pour la ballade ou faire un peu de compétitions sur le plat, même si ce n’est vraiment pas mon truc.
En surf, j’ai un surftech en 6’2*20 pour les petites vagues ou vagues très molles, un Explorer surfboard ( planche made in BZH ) en 5’6*17 ¼, c’est ma planche de tous les jours. Que ce soit gros et creux ou un mètre venté, elle trouve toujours de quoi s’amuser. J’ai aussi un noseless en 5’3 *18, planche d’été qui accélère même dans 30 cm et une autre Explorer surf board en 5’3*17, mon ancienne board qui me sert de planche de secours. J’ai aussi un longboard bic 9’2*22 pour les toutes petites sessions estivales.

– Laquelle est ta préférée?

En paddle, le choix est difficile mais je préfère la concept et en surf mon Explorer surfboard 5’6*17 ¼, la marque citée deux fois dans le quiver,

– D’accord. Qu’est ce que tu aimes tant dans le surf? Qu’est ce que tu n’aimes pas?

Découvrir de nouvelles vagues, être entre amis, les souvenirs que tu ne peux pas oublier, une belle session au coucher du soleil, 1m20, ciel orange et moi et un seul pote à l’eau, le rêve.
L’ambiance sur certains spots, le nombre de surfeurs qui n’arrête pas d’augmenter…

– Que représente le surf dans ta vie?

Un sport, une passion, un moment entre potes et surtout plein de supers moments, de nouvelles rencontres, nouvelles découvertes…

– Quel est le plus gros que tu aies surfé et ta plus grande peur?

Une grosse session à la Torche en Bretagne, un bon 3m50 facile dans certaines séries mais tranquille entre deux. À Capbreton à la Piste, un late take off mal positionné, ma board se retourne, je tombe et reste scotché au fond, quelques instants plus tard je me sors de l’eau et je sens quelque chose sur mon pied : j’avais arraché mon boîtier et la dérive en tombant et mon pied était ouvert sur 2-3cm.

Session de la Torche:

image

 

– Comment tu fais pour ne pas perdre ta pagaie dans ces cas-là?

Je fais comme je peux… (rires)

– Ton spot ou tes spots préférés?

Mon spot préféré, mon home spot, Etretat, bien que ça ne soit pas toujours très régulier, mais quand ça fonctionne, c’est top. Après il y a plein d’autres spots que j’aime.

– Quelle musique correspond le mieux au surf selon toi?

Musique : Lyricson – Night and day après j’en ai plein d’autres aussi.

– Quels échauffements pour quelles conditions?

Quand les vagues sont petites, je m’échauffe principalement les articulations puis plus ça grossit, mieux je vais m’échauffer, muscles, articulations pour tenir le plus longtemps possible.

– Cite moi un trip qui reste particulièrement gravé dans ton esprit.

Les Landes, c’est top. Fin avril dernier, des vagues parfaites tous les jours entre 1m et 3m avec le soleil et la Vendée au mois d’août, 10 jours avec des entrées de 50cm et 1m50 pour un mois d’août, c’est très bien.

– Plusieurs fois champion de Normandie en surf et en Paddle, si je ne me trompe pas. Selon toi qu’est-ce qui a fait la différence avec tes compatriotes cette année?

Oui, cela fait 2 ans que je suis Champion de Normandie en Paddle surf
junior et vice-champion de Normandie open cette année. C’est assez serré
dans les petites vagues mais nous n’avons jamais vraiment eu de belles
conditions pour le paddle. Donc, les résultats pourraient changer si les
conditions étaient de la partie. En surf, je suis Champion de Normandie
dans ma catégorie cadet et je suis aussi vainqueur des Coupes de
Normandie espoir cadet 2015, en surf nous avons souvent eu de petites
conditions, jamais au dessus d’un mètre, et je ne suis pas très à l’aise pour
envoyer tout ce que j’ai appris, même si le résultat est là. Nous sommes
vraiment deux à avoir quasiment le même niveau en Normandie et il est
toujours 2eme derrière moi donc ça me motive à toujours m’entraîner.
Ce qui m’aide beaucoup, c’est de surfer plein de spots différents, tout
type de vague…

– Les championnats de France ont-ils déjà eu lieu? Si oui, quel a été ton résultat? Si non, penses-tu avoir une chance?

Non, les championnats de France n’ont pas encore eu lieu, c’est en octobre prochain à Biarritz. Mon objectif est de passer un tour car le niveau sera très haut…

– Comptes-tu concilier la pratique du surf avec ton projet d’études et si tu en as un, ton projet de carrière professionnelle?

J’essaye de concilier surf et études au maximum. Après, si tout se passe bien, je pense que je devrais arrêter un moment car j’aimerais faire médecine donc j’aurais peut-être une année à mettre de coté à 100%…

Envoie-moi les photos dès que tu peux.

Yep! Je vais poster tout ça! Merci beaucoup Paul! Continue à tout défoncer et représente bien la Normandie au BudBud Contest et au championnat de France! On compte sur toi 😉

No problem!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *